• Mélusine

La Magie Runique

Mis à jour : janv. 21



L'origine du mot rune vient des racines Germanique et Indo-Européennes signifiant secret, murmure et mystère. L'écriture runique est anguleuse car elle peut être gravée dans la pierre, l'os et le bois. Dans l'antiquité, les runes étaient sculptées sur les armes afin de garantir des tirs précis, gravées sur les coupes et les gobelets pour écarter l'empoisonnement ainsi que sur les biens et les demeures à des fins de protection.


Selon la légende, c'est le dieu scandinave Odin qui est resté accroché la tête en bas à Yggdrasil, l'Arbre du Monde, afin d'atteindre l'Illumination. Après être resté ainsi 9 jours et 9 nuits, il a vu les runes gisant en-dessous de lui et il les offrit aux hommes.

Leur origine exacte n'est pas connue des historiens. Pour certains, elles dateraient du 2ème siècle avant JC et seraient apparues en Scandinavie. Pour d'autres, elles seraient nées au 2ème ou 3ème siècle après JC au bord du Danube dans l'ancien empire germanique.


L'alphabet runique se nomme Futhark, nom composé des 6 premières runes :

Fehu, Uruz, Thurisaz, Ansuz, Raidho et Kenaz. Il est constitué de 24 runes. La rune du destin, Wird, peut être associée au tirage lors des divinations. Wird est une rune blanche sans la moindre trace. Le Futhark est divisé en 3 Oettir de 8 runes chacun. Ils se nomment l'Oett de Fehu, l'Oett d'Hagalaz et l'Oett de Tiwaz.


Le jeu de runes qu'utilise une sorcière doit être réalisé avec soin par ses propres moyens car ainsi les runes auront été magnétisées par sa force personnelle ce qui augmentera son efficacité magique. Leur puissance dépend également de leur utilisateur. Le jeu doit être gardé dans un sachet ou un coffre et placé dans un endroit sûr afin de ne pas tomber entre de mauvaises mains.


Traditionnellement, pour pratiquer la divination avec les runes, il faut retourner le contenant des runes sur un tissu blanc puis en choisir 3 en visualisant la question à laquelle on veut obtenir une réponse. Puis les déposer une à une sur une ligne horizontale. La première représente le passé, la seconde, le présent et la troisième, le futur. Lors du tirage, les runes peuvent avoir 2 significations selon leur position droite ou inversée. Il s'agit là de la méthode ancestrale, cependant il existe beaucoup d'autres méthodes de tirage et quelles qu'elles soient, il faut toujours s'ouvrir au mystère inhérent des runes, à leur justesse et à leur pertinence.


Les runes peuvent également être utilisées en magie. Elles permettent de libérer des énergies précises. Elles ont chacune une signification et peuvent être utilisées lors des sortilèges ou pour fabriquer des talismans. Les sorcières peuvent, par exemple, protéger leurs potions ou augmenter la puissance d'une charge en gravant la rune dessus. Pour ma part, j'utilise les runes en divination et exacerbe la puissance de mes rituels grâce à la magie runique.


L'utilisation des runes est mystérieuse et chargée d'histoire. On retrouve leur trace dans de nombreux pays sur des armes, des objets de culte ainsi que dans des monuments historiques. Les runes véhiculent les échos profonds du passé et des anciennes terres de leur naissance...


Vous pouvez parcourir mes articles librement ou me contacter au 06 81 53 73 31 pour une étude gratuite et personnalisée. 

Découvrez également les autres pages de mon site internet sorcière.online

52 vues0 commentaire